• Jade Éthier Bélec

Portrait de 3 entrepreneures inspirantes

Dans la dernière année, nous avons tous été davantage sensibilisés à l’achat local et j’ai eu l’idée de mettre de l’avant trois amies à moi qui m’ont inspirée par leur entreprise qu’elles ont lancée en pleine pandémie! Au-delà de leur fibre entrepreneuriale, c’est leur rôle de maman qu’elles occupent tout en jonglant avec leur emploi à temps plein qui m’a totalement impressionné et inspiré le sujet de cet article.


Je les ai donc invitées à se rencontrer lors d’un appel en visioconférence, afin d’échanger ensemble sur elles, leur entreprise respective et leur réalité de tous les jours. Une magnifique rencontre qui nous a permis de se partager des idées, des références, quelques fous rires et surtout, de beaux échanges. Nos discussions nous ont entre autres amené des réflexions sur Comment trouver son équilibre à travers ces différents chapeaux que nous portons au quotidien? et Comment se démarquer en tant qu’entrepreneure? Ce qui est merveilleux, c’est que chacune a su apporter une vision et des pistes de solutions variées et ingénieuses!


Je vous invite donc à découvrir ces trois femmes exceptionnelles et à en apprendre un peu plus sur leur histoire à chacune. (Fun fact : les trois filles sont de Sainte-Adèle dans la magnifique région des Laurentides).


ANIK PAUZÉ | Maman d’Alice et d’Emmanuelle | Fondatrice de De mèche avec toi | Coordonnatrice en recrutement


Anik a lancé De mèche avec toi le 26 avril 2020, au tout début de la pandémie. C’est un projet qu’elle avait en tête depuis longtemps, mais le confinement a permis le temps d’arrêt nécessaire pour qu’elle se lance enfin! Quand l’expression un mal pour un bien n’a jamais autant bien pris son sens.


Son produit marie ses deux passions : les chandelles et les tasses. Elle fait à la main des chandelles à la mèche de bois crépitante dans de magnifiques tasses vintages! Ce qui l’a motivé dans son projet, c’est le désir d’apporter une lumière et une présence chaleureuse aux gens qui se sentent plus seuls. Sa mission m’a profondément touchée, surtout avec la dernière année que nous venons de traverser dans laquelle les moments de solitude étaient plus fréquents qu’à l’habitude! Merci Anik de réchauffer nos cœurs et de réconforter notre quotidien avec tes produits. 😊


En parallèle, Anik travaille également à temps plein 40h semaine, en télétravail en tant que coordonnatrice au recrutement. Elle est aussi maman de deux charmantes jeunes filles; Emmanuelle, 4 ans et Alice, 10 ans.


CINDY ASSELIN | Maman de Charles et d’Alexandre | Fondatrice d’Eucalie Art floral | Conseillère en communication

Cindy a lancé Eucalie Art Floral le 27 mars dernier. Elle a toujours travaillé dans le domaine de l’entrepreneuriat et les gens qu’elle côtoyait dans le cadre de son travail l’ont toujours beaucoup inspirée. Elle sentait qu’elle avait elle aussi cette fibre entrepreneuriale en elle et des idées de projets ont émergées au cours des dernières années, mais c’est la première fois qu’elle se lance pour de bon!


C’est pendant la pandémie, alors qu’elle allait souvent s’acheter des fleurs pour se faire un petit velours, qu’elle a eu le déclic. Pourquoi ne pourrait-elle pas elle aussi offrir une petite douceur à d’autres personnes? Elle a donc entrepris un cours de fleuristerie en ligne et elle a décidé de partir sa propre compagnie en art floral séché. Pourquoi les fleurs séchées? Pour l’aspect durable qu’elle préfère aux bouquets standards qui fanent plus rapidement. Son désir d’apporter bonheur et douceur aux gens qui l’entourent m’a séduit et son don pour le design font d’elle la personne de choix pour faire la création de bouquets pour vos décors et vos occasions spéciales.

En plus d’opérer sa compagnie depuis mars, Cindy est aussi conseillère en communication à temps plein, en plus d’être maman de deux beaux jeunes hommes; Alexandre, 8 ans et Charles, 9 ans.

ROXANE DESCHAMPS-SONSINO | Maman de Renaud et Gabrielle | Fondatrice de Maison Deschamps | Gestionnaire de projet, prévention du cancer


Roxane a lancé Maison Deschamps tout récemment. Au cours de la dernière année, pour elle, sa famille est devenue littéralement « son entreprise ». C’est à l’été 2020, alors qu’elle mettait à profit ses talents manuels et de cuisinière, qu’elle a commencé à produire et tester des produits maison pour elle, son conjoint et ses enfants, le tout dans un but de vivre de façon plus minimaliste.


« Tout a commencé dans la salle de bain. Je suis comme la sorcière qui a tout le temps été cachée dans la salle de bain et qui préparait ses potions; et bien maintenant, la sorcière est sortie! » On a bien ri! Le côté très « soins » de Roxane ressort beaucoup avec Maison Deschamps; elle aime prendre soin de ses amis, de ses enfants et c’est ce qu’elle peut faire maintenant à plus grande échelle. Lorsqu’elle a vu les effets physiologiques bénéfiques pour elle et sa famille, elle a voulu offrir ce bien-être à plus de gens. Savons, shampooings, déodorants, masques, démaquillants et encore plus de produits naturels et écologiques vous sont proposés. Une belle façon de prendre soin de soi, tout en ayant une empreinte écologique et responsable.


Avant de vendre ses produits, Roxane les teste toujours avant sur sa famille, et elle a la chance de compter sur son conjoint qui l’accompagne dans tout le processus.


Avec son emploi à temps plein comme gestionnaire de projet en prévention du cancer, Roxane crée et vend ses produits lors de ses temps libres, mais le but serait de travailler éventuellement à temps plein pour Maison Deschamps. Elle est également maman de deux beaux enfants; Renaud, 5 ans et Gabrielle, 8 ans.

La conciliation travail/famille/entrepreneuriat Comment trouver l’équilibre?



Anik

Anik nous partage qu’elle a un conjoint très conciliant. Comme il est infographe, elle a la chance de compter sur son aide entre autres pour son site web, ses visuels et ses étiquettes. Côté gestion de temps, il a fallu qu’elle mette ses limites, car au départ, elle faisait la production de chandelles en tout temps. Maintenant, elle en fait deux fois par semaine à des journées prédéterminées et elle s’assure de bien s’organiser. Parfois sa grande fille de 10 ans l’aide en collant ses étiquettes ou encore en préparant les paquets à envoyer.


« Ma maison a souvent l’air d’une game de Jumanji qu’on est en train de perdre ! » qu’Anik prend plaisir à dire. Les priorités changent et il faut accepter que certaines choses soient mises de côté ou reportées à plus tard. La priorité va au temps en famille et à sa clientèle.


Cindy


Du côté de Cindy, elle a à la maison son propre atelier pour la confection des bouquets de fleurs séchées. La gestion du chat est de mise pour ne pas se faire voler quelques fleurs sur le passage! Elle a la chance de compter sur ses garçons à l’occasion pour la confection ou la livraison de bouquets. Elle a de la difficulté à se mettre une limite de temps, car elle reçoit des commandes en ligne en tout temps. Comme les fleurs séchées est un milieu très compétitif, elle souhaite répondre rapidement à sa clientèle et en ressent parfois la pression.


Pour se décharger un peu de travail, elle vient d’engager une ressource qui l’aide dans la gestion de contenu pour ses médias sociaux. Ayant côtoyé plusieurs entrepreneurs, elle sait miser sur l’importance de bien s’entourer afin de se concentrer sur ses forces. L’objectif est d’aller chercher de l’expertise qu’on est capable de déléguer. Pour elle, l’enjeu est plus au niveau de l’aspect financier. Comme elle est son propre fonds de roulement, elle s’ajuste en tout temps pour gérer les commandes et les quantités à prévoir. Ce n’est pas toujours évident et ça a apporté aussi une certaine pression dans le couple par rapport aux finances.


Roxane


Pour Roxane, la lenteur à laquelle avance son projet pour l’instant lui convient parfaitement. Pour elle, le fait qu’elle puisse prendre son temps est en fait ce qui rend le projet viable. Ses ventes se font surtout via des tests de produits auprès de sa famille et d’amis, ainsi que via le bouche-à-oreille. Une bonne référence d’humain à humain est probablement la meilleure pub qu’on puisse avoir! Avec les enfants, le travail et les tâches du quotidien, elle tente de trouver son équilibre en y intégrant Maison Deschamps.


De plus, elle doit prendre en compte quelques facteurs lors de ses productions, comme le temps d’attente pour que les savons durcissent (qui peut aller de 4 à 6 semaines) et les enfants qui ne peuvent être dans la maison lorsqu’elle produit, car il y a des effluves toxiques (elle-même doit d’ailleurs porter un masque). C’est ce qui fait qu’elle ne veut pas grossir trop rapidement en s’imposant un rythme de production et elle ne veut pas embarquer non plus dans la pression qu’elle ressent des réseaux sociaux. Tout récemment, elle s’en allait sponsoriser sa page et elle a réalisé que non, elle n’était pas rendue là.


Lors de son cours d’entrepreneuriat, Roxane a côtoyé des gens qui étaient en affaire depuis 10 ou 15 ans, mais à travers ses discussions avec eux, le constat était que l’équilibre, il est extrêmement difficile à atteindre. Lors de périodes plus difficiles, elle se rappelle que son entreprise, c’est sa famille. Donc si sa famille n’est pas zen, le reste ne peut l’être. C’est ce qui l’a amené à ralentir. Revenir à l’essentiel.


Quelques trucs pour se démarquer comme entrepreneur


À travers nos discussions, les filles ont ressorti quelques trucs et de bons rappels à mettre en pratique afin de bien réussir comme entrepreneur. Les voici :

  • Toujours rester authentique et vrai

  • Se démarquer par notre personnalité et notre histoire

  • Mettre de l’humanité dans nos communications, dans notre entreprise

  • Se rappeler que les gens vont coller à nos valeurs avant notre produit

  • Aller se chercher des ambassadeurs(rices) qui croient vraiment en nos produits et qui peuvent générer du contenu (une façon originale d’augmenter sa banque de photos et de faire connaître ses produits à d’autres réseaux)

  • L’importance de bien s’entourer; aller à l’externe se chercher de l’expertise, des investisseurs, etc.

  • Développer un lien de proximité avec notre clientèle; les gens aiment avoir un lien d’attachement au produit et à l’histoire de l’entreprise; le lien de confiance est très important à entretenir

  • Être dans un esprit d’entraide et de collaboration avec les autres entrepreneurs qui créent des produits similaires ou non (on ne sait jamais avec qui on fera affaire dans le futur)

  • Savoir faire un détachement et accepter qu’on ne peut pas plaire à tout le monde; comme dans l’expression « ceux qui m’aiment me suivent » ! On ne peut pas satisfaire TOUS les besoins de TOUS les types de clientèles

  • Réduire les attentes auprès de la clientèle; se permettre un délai de réponse de 24h par exemple

  • Faire de la saine compétition; c’est ok de se comparer, mais nous pouvons aussi s’inspirer entre nous

  • S’écouter et respecter nos limites

  • Ne pas sentir le besoin de se justifier auprès de sa clientèle

  • Et surtout, toujours rester dans le plaisir et ne jamais s’imposer de faire quelque chose que nous n’aimons pas

Dans tous les cas, il faut se rappeler que « le soleil brille pour tout le monde » partage Anik. Même si la compétition est présente pour des produits similaires, la présentation et la vente d’un produit ne sera jamais la même d’une personne à une autre.


Quand on parle d’histoire propre à chacun, Roxane en est un bel exemple avec Maison Deschamps, qui fait référence au nom de famille de sa mère, décédée du suicide. Elle a appelé son entreprise en son honneur. Les trois arbres sur son logo représentent également son conjoint et ses deux enfants. J’ai eu littéralement des frissons lorsqu’elle nous l’a expliqué.


Cindy elle, revient à l’importance de bien s’entourer : « Ayant côtoyé plusieurs entrepreneurs, je croyais avoir la recette gagnante, mais on minimise souvent tout le travail que ça implique, lancer son entreprise. On ne le voit jamais aussi gigantesque que ce l’est réellement au niveau du temps et de l’investissement ».


En conclusion


Je suis extrêmement reconnaissante d’avoir initié cette rencontre entre Cindy, Roxane et Anik et je réalise à quel point j’aime mettre en relation des gens de cette façon! J’aime l’échange entre humains qui manifeste des idées, des trucs et des références qui n’auraient sans doute pas émergées sans cette rencontre. Je remercie sincèrement les filles pour leur ouverture et leurs partages. Tout ce qui a été ressorti comme information pourra, j’en suis sûre, être utile et inspirer d’autres entrepreneurs!


À ne pas manquer !

Retrouvez Anik (tous les samedis) et Cindy (un samedi sur deux) au Marché public de Ste-Adèle à la Place des citoyens et ce, jusqu’au 18 septembre 2021. Vous pouvez aussi vous procurer les produits de Roxane en la contactant directement sur sa page Facebook.


Retrouvez tous les liens vers leurs entreprises respectives dans leurs présentations au début de l’article ❤


Quelques références de livres :

Le livre à lire pour les gens qui ont le sentiment de ne pas être sur leur X ou encore qui se projettent dans une autre vie que la leur. Ce livre est une sorte de pep talk dont on a besoin pour trouver le courage d’être heureux et de réaliser ses rêves.

Un livre de Josée-Anne Sarazin-Côté qui vous amène à simplifier tous les aspects de votre vie, pour laisser plus d'espace à votre bonheur. De votre routine beauté à votre travail, des choix que vous faites pour vos enfants à votre gestion du temps, vous serez invité à prioriser votre bien-être en harmonie avec l'environnement et votre propre nature.

Le livre à lire pour avoir quelques conseils pour travailler moins, gagner plus, échapper à la routine et réaliser ses rêves.

132 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout